Grand salon, premier étage, Saché, musée Balzac, photo Stevens Frémont.

Premier étage

Les visiteurs commencent la visite en accédant au musée par une porte à bossages suivie d'un grand escalier droit du 17e siècle les amenant directement au premier étage. Les pièces de réception les plongent dans l'atmosphère de la première moitié du 19e siècle. Le salon (classé M.H.) offre le spectacle d'un étonnant papier-peint en trompe-l’oeil daté du premier quart du 19e siècle. Balzac a joué avec Jean Margonne au whist (jeu de cartes) et au tric-trac (jeu de dés) dans ce décor théâtralisé. Dans la salle-à-manger (classée M.H.), le papier-peint du premier quart du 19e siècle a été reconstitué d'après un panneau d'origine. La frise à scènes mythologiques a pu inspirer la description du décor du salon de la pension Vauquer dans Le Père Goriot dont Balzac a écrit le manuscrit à Saché en 1834.

Second étage

La visite se poursuit au second étage. Après avoir emprunté un escalier en vis du 15e siècle, les visiteurs découvrent l'intimité de la chambre (classée M.H) où l'auteur de La Comédie humaine a travaillé de longues heures, buvant de nombreuses tasses de café pour stimuler son imagination. Les autres salles de cet étage font découvrir la vie de Balzac et son oeuvre, à travers une présentation des collections permanentes (imprimés, manuscrits, estampes, peintures et sculptures) et des restitutions d'intérieurs de La Comédie humaine (chambre de l'abbé Birotteau dans Le Curé de Tours, cabinet de l'avoué Derville dans Le Colonel Chabert, boudoir de Foedora dans La Peau de chagrin).

Chambre de Balzac, deuxième étage, Saché, musée Balzac, photo Stevens Frémont.

Salle de l’imprimerie, rez-de-chaussée, Saché, musée Balzac, photo Stevens Frémont.

Rez-de-chaussée

La visite s'achève au rez-de-chaussée du musée. Un atelier d'imprimerie du 19e siècle est reconstitué pour évoquer le métier d’imprimeur que Balzac a exercé de 1826 à 1828. La salle Rodin est consacrée à la sculpture que l'artiste a réalisée à la fin du 19e siècle pour répondre à une commande de la Société des Gens de Lettres : plusieurs études en plâtre et des tirages en bronze sont exposés aux côtés d'oeuvres de sculpteurs contemporains de Rodin (Alexandre Falguière, Marquet de Vasselot).